Qu’est-ce que le marketing viral ?

Avant tout, je tiens à préciser que le terme viral n’a de commun avec un « virus », que la volonté de propagation.
Le marketing viral n’est, ni plus ni moins, qu’une évolution du bouche-à-oreille de notre enfance où un ami avait entendu d’un ami l’une de ces fameuses rumeurs ou légendes urbaines qui alimentaient nos conversations et pouvaient même parfois nous faire froids dans le dos.
Aujourd’hui, ce bouche-à-oreille est toujours présent dans notre quotidien de multiples façons. Le premier exemple qui me vient à l’esprit est le dernier restaurant que nous avons apprécié… on se réjouirait presque le lendemain d’en parler. Un bon film, un bon livre. On en parle et quelque part on le vend déjà ! Mais sans jamais ne rien gagner.
Avec le marketing viral, le consommateur, qui généralement n’est là que pour acheter un produit, devient acteur, c’est ce que l’on appelle un conso-acteur.
En effet, il fait partie intégrante de la stratégie puisque c’est lui qui va diffuser (à travers un blog, un forum, un produit viral…) l’information créée par la marque.
Cela peut-être sous forme d’une vidéo, mais aussi d’un article ajouté sur le site de la marque, ou de toute autre chose facilement diffusable.
L’intérêt pour la personne, de mettre en place cette stratégie de marketing viral, est de pouvoir faire circuler une information très rapidement, sans débourser le moindre euro en publicité.
Une définition « plus officielle » du marketing viral
D’après Jean-Marc Lehu (L’encyclopédie du marketing), le marketing viral signifie :
Marketing reposant sur un effet de contamination de la cible par la propagation du message selon des techniques et des vecteurs recourant essentiellement au bouche-à-oreille.
Karim Stambouli et Éric Briones expliquent dans leur livre le « Buzz marketing » que : « L’élément stratégique […] est d’attirer l’attention du consommateur et d’en faire en même temps un agent de communication, autrement dit, permettre à un récepteur de devenir émetteur.
Pour cela, il faut que l’intérêt du consommateur s’identifie à l’intérêt du service ou de la marque. C’est cette implication des consommateurs qui permet de réaliser une campagne exponentielle, rapide. Un message passe d’autant mieux qu’il repose sur la sociabilité ».
Pour résumer
Le marketing viral peut se résumer finalement à la diffusion et à la propagation d’un message (article, ebook ou vidéo principalement) qui pousse la personne à le partager avec ses connaissances et ainsi de suite.

Publicités

À propos de bizdidine

Webmaster, solutions et astuces pour la réalisation de projets en ligne, Réalisation de blog wordpress, Techniques de vente en ligne

Publié le 6 octobre 2013, dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :